À propos d' Antoine

Artisan sonore

Lorsqu'il n'est pas à la chasse aux coquillages, ou bien à cultiver ses calebasses, Antoine élabore sa musique à partir d'instruments qu'il confectionne lui même. Les fruits que lui offrent la terre et les océans l'invitent à composer une musique originale, parfois emprunte de sonorités africaines et latino américaines.

BIO

Tubiste de formation et poly-instrumentiste autodidacte je me suis peu à peu égaré dans le cosmos de la musique sans chercher à me rattraper à une branche. Depuis 2011, je m'intéresse à la fabrication rudimentaire d'instruments de musique et notamment la taille des conques. À l'école comme ailleurs, j'oeuvre pour des projets musicaux collectifs sous leurs formes les plus diverses. Fanfares en carton ou en plastique, orchestres à l'école, musiques populaires ou paysages sonores figuratifs, ma démarche s'inscrit dans une perspective de jouer ensemble, quelques soient les ressources matérielles à disposition.

À l'âge de 5 ans,  je débute la musique au piano que j'étudie à l'école de musique. Je me heurte rapidement à l'austérité d'une vieille école où l'on doit savoir lire la musique avant de pouvoir la pratiquer... Pourtant, n'apprend t-on pas à parler avant de lire ? Aussi, ne dit-on pas aussi "jouer" de la musique ?  

 

 

Je décide alors  de faire confiance à mes oreilles et entreprends un parcours autodidacte. À 14 ans, je commence la guitare (folk et électrique). À 20 ans, je débute le trombone, le tuba et décide de rentrer au conservatoire et à l'université de musique d'Aix en Provence afin de compléter ma formation musicale. En 2001, je mets un pied (ou plutôt une coulisse) dans l'univers des fanfares... Je crée alors divers projets tels que Wonderbrass la Fanfare Opulente à Marseille (2000), et Trouba Ch'ti Orkestar à Lille (2006).

 

 

De fil en aiguille, je participe à d'autre projets musicaux dans diverses compagnie du Nord et du Sud Ouest de la France. En 2010, on me confie un projet réunissant 5 harmonies de la région de Cambrai soit environ 150 musiciens et la fanfare de que dirige. 

En 2011 je rentre au CFMI de Lille afin de poursuivre ma formation. Je fais alors évoluer ma carrière avec un nouveau regards sur la musique. Depuis 2013, je mène des projets musicaux en tant que musicien intervenant, j'effectue un travail de recherche dans la fabrication artisanale d'instruments tout en continuant à officier dans des ensembles diverses ou bien en solo.

© 2017 Antoine Maréchal Abram